Thérapie adulte

Agrandir le texte A | A+ | A+

Comment agit une psychothérapie ?


Le psychologue-psychothérapeute connaît le fonctionnement de l'appareil psychique.

Il est en mesure d'actionner des leviers thérapeutiques psychologiques (psychothérapeutiques). Pour savoir quels leviers il faut utiliser pour soigner la personne qui vient le consulter, il se base sur le matériel qu'elle lui livre : la parole. Le discours du patient témoigne de sa problématique. Souvent, il est à la fois lucide sur ce qui lui arrive et ignorant du parcours psychologique qui a abouti à un mal-être trop pesant. En somme, il connaît le "pourquoi" de ses troubles, mais ignore le "comment". Par exemple, il sait que sa dépression est liée à un deuil douloureux, à des événements de vie très difficiles, à une enfance maltraitée, mais il ne sait pas comment il se fait qu'il n'arrive pas à retrouver sa sérénité et sa joie de vivre.

En écoutant son parcours, le thérapeute va noter les événements-clé et déceler "comment" s'est structuré le monde interne du patient, structure qui l'a amené à devenir cet être singulier qui produit des comportements singuliers et voit le monde de cette manière-là, d'une manière unique, à nulle autre pareille. C'est cette singularité que le thérapeute accueille, reconnaît et accompagne.

Les principaux leviers thérapeutiques que le psychologue-psychothérapeute actionne sont la prise de conscience (par la remémoration, la mise en lien et en perspective, les associations d'idées), le recadrage (diversifier les points de vue), l'actualisation des enjeux relationnels premiers (par la dynamique de transfert).

Un « bon psy » sait doser ces processus, les enclenche avec délicatesse, en respectant le rythme du patient. Pour cela il l'amène à produire des actions psychiques, notamment en lui proposant des associations d'idées et des mises en parallèle d'événements ou de ressentis. Ces actions psychiques entraînent progressivement des changements perceptibles.

Il s'agit donc d'une relation où les deux interlocuteurs sont actifs. Entre eux s'instaure un processus dit de "transfert", qui est essentiel dans le déroulement de la thérapie. A travers le transfert, le patient livre les points essentiels de sa vie de relations, notamment avec les figures qui lui ont appris le monde ; les parents (ou leurs substituts) étant bien évidemment les premiers médiateurs de la "mise au monde".

La progression thérapeutique s'effectue grâce aux échanges de verbalisation :

- Le patient dit, raconte,

- le thérapeute soutient et encourage ce Dire, afin que le patient dépasse les événements « morts » et retrouve le chemin du désir,

- Le patient développe ainsi une plus grande mobilité mentale : ce qui était figé se met à nouveau en mouvement,

- Les verbalisations du thérapeute éclairent les éprouvés du patient, qui va alors aller plus en avant dans son expression verbale et se rapprocher de sa vérité.

Retour aux questions courantes


Lydie Salinas-Harel, psychologue à Rouen (76 - Seine-Maritime), propose des thérapies pour adulte, pour les couples, des thérapies familiales mais aussi des thérapies pour votre enfant ou adolescent. N'hésitez pas à prendre contact avec le psychologue Salinas. Elle répondra à vos questions et vous proposera un rendez-vous à son cabinet de Rouen. Que vous soyez en Seine Maritime, dans l'Eure (Vernon, Evreux) ou à Paris, le psychologue vous reçoit du lundi au samedi sur rendez-vous.